Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 06:13
Le rideau rouge - Gilbert Bécaud

S'il est un moment que j'apprécie particulièrement lors d'un spectacle, ce sont les quelques secondes magiques qui précèdent le lever du rideau. Les lumières s'éteignent progressivement , le calme s'installe, tous les spectateurs se mettent ensemble dans une attente recueillie et curieuse...

Le rideau rouge de Gilbert Bécaud et Louis Amade traduit merveilleusement ces instants privilégiés.

 

Qu'il se lève le rideau rouge
Du théâtre de maintenant
Où l'on vient, contre un peu d'argent,
Frissonner avant qu'il ne bouge.
Les artistes qui se préparent
Font trembler un peu le rideau
Et c'est ça qui met sur la peau
Cet immense frisson bizarre.

L'artisan des métamorphoses
N'est bien sûr qu'un simple mortel,
Mais s'il prend des airs éternels,
C'est qu'il joue Pierrot à la Rose,
Car toute la magie du rêve
Est contenue dans ce détail :
Un rideau de velours corail
Qui tremble un peu et puis se lève.

Il a mis son brillant costume
Des soirs fabuleux de gala.
Le projecteur lui ajoutera
Sa dentelle de clair de lune.
Au bord du coeur il a peut-être
Un grand rayon d'amour planté
Et c'est pour lui qu'il va chanter
Sur ce bastion de quelques mètres.

Car ce qu'il n'a jamais pu dire
A simple voix à son amour,
Il vient le lancer au grand jour
Devant ce rideau qui respire
Car toute la magie du rêve
Est contenue dans ce détail :
Un rideau de velours corail
Qui tremble un peu et puis se lève

Qu'il se lève le rideau rouge
Du théâtre de maintenant
Où l'on vient, contre un peu d'argent,
Frissonner avant qu'il ne bouge

Mais si chaque soir je décroche
Dans le ciel des fous et des rois
Un morceau d'étoile pour toi,
Moi je n'ai qu'un mouchoir dans la poche
Car toute la magie du rêve
Est contenue dans ce détail :
Un rideau de velours corail
Qui tremble un peu et puis se lève.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Généralités
commenter cet article

commentaires

Demandre Jean-Claude 08/09/2015 09:17

Salut Pierre et merci pour cette publication (les autres également d'ailleurs).
Je pense que tu dois avoir la partition ( assez simple) de cette chanson qui figure dans le volume 1949-1959 de la collection "Un siècle de chansons françaises". Si tu ne l'as pas je suis à ta disposition pour te la fournir.
Amitiés.
JC

Pierrot 08/09/2015 09:26

Salut, Jean-Claude ! Merci pour ton commentaire et pour ta proposition ! Oui, j'ai la partition ! C'est une chanson que je n'ai pas encore apprise ! Mais pourquoi pas ?
Au plaisir de te revoir et peut-être de "se faire" quelques titres.
Amicalement.
Pierre