Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

C'est Où ?

Télérama - Musique

19 décembre 2018 3 19 /12 /décembre /2018 09:12
Image "Guide Le Parisien"

Image "Guide Le Parisien"

Noël approche et j'aimerais vous faire partager quelques chansons que j'aime et qui sont moins connues que les chansons traditionnelles de Noël ... que j'apprécie également malgré tout car elles sont comme un lien entre nous tous mais aussi entre les générations , voire même entre les peuples.

Fallait-il mettre une majuscule ou une minuscule au mot noël ? Une majuscule s'impose quand il s'agit de la fête (Joyeux Noël !). Il faudra, par contre mettre une minuscule quand le mot désigne un chant (Chanter des noëls) ou un cadeau ( Je vous offre cette chanson d'Edith Piaf pour votre petit noël !). D'une façon générale, le mot est du genre masculin mais on peut rencontrer l'expression "La Noël" qui est une forme elliptique de "La fête de Noël". Et... n'oublions pas le tréma... un Noël sans au moins deux flocons est un peu triste !

Petit bonhomme où t’en vas-tu ?
Courant ainsi sur tes pieds nus
Je cours après le Paradis
Car c’est Noël à ce qu’on dit

Le Noël de la rue
C’est la neige et le vent
Et le vent de la rue
Fait pleurer les enfants
La lumière et la joie
Sont derrière les vitrines
Ni pour toi, ni pour moi
C’est pour notre voisine

Mon petit, amuse-toi bien
En regardant, en regardant
Mais surtout, ne touche à rien
En regardant de loin

Le Noël de la rue
C’est le froid de l’hiver
Dans les yeux grands ouverts
Des enfants de la rue

Collant aux vitres leurs museaux
Tous les petits font le gros dos
Ils sont blottis comme des Jésus
Que Sainte-Marie aurait perdus

Le Noël de la rue
C’est la neige et le vent
Et le vent de la rue
Fait pleurer les enfants
Ils s’en vont reniflant,
Il s’en vont les mains vides
Nez en l’air et cherchant
Une étoile splendide

Mon petit, si tu la vois
Tout en marchant, tout en marchant
Chauffes-y tes petits doigts
Tout en marchant bien droit

Le Noël de la rue
C’est au ciel de leur vie
Une étoile endormie
Qui n’est pas descendue.

 

(Marc Heyral - Henri Contet)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Amanda 14/05/2019 19:18

Merci pour cette découverte. J’apprécie les vieilles chansons françaises qui font partie de notre patrimoine si je peux dire :), mais celle-ci je ne la connaissais pas. Les paroles sont magnifiques.