Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 15:12
On peut considérer les troubadours comme les véritables créateurs de la chanson profane à la fin du 11ème siècle. Ils écrivaient textes et musiques et s'exprimaient en langue d'oc.
Au nord de la Loire, ils étaient appelés trouvères et s'exprimaient en langue d'oïl. 



Troubadours et trouvères étaient pour la plupart d'origine noble et interprétaient rarement leurs chansons en public. Ils les confiaient aux musiciens ambulants (ménestrels, jongleurs...)

Les chansons des troubadours sont lyriques. Ils composent souvent des chansons courtoises (hommage du chevalier à sa dame).


"Au coeur ai tant d'amour,
De plaisir et de joie
Que la glace me semble fleur
Et que la neige est verdure"

Bernard de Ventadour


Ils ont également écrit des chansons engagées.

"Rome à votre sujet bien souvent on murmure
Que s'enfuit le bon sens par un trou de tonsure
(NDLR: remarque très actuelle !) 
Je crois donc fermement qu'il faudrait qu'on récure
Aussi votre cerveau
Au bien vilain chapeau
Car fîtes à Béziers sanglante boucherie
Avec ceux de Citeaux"

Guilhem Figueira

(La croisade contre les Albigeois fut pour les participants une magnifique occasion d'exercer violences et rapines avec la bénédiction de l'église)

Les trouvères écrivent plutôt des chansons guerrières vantant les exploits des chevaliers.

Ces chansons étaient monodiques (à une seule voix) avec accompagnement d'un ou plusieurs instruments.

Quelques troubadours : G. d'Aquitaine, B. de Ventadour, B. de Born.

Quelques trouvères : Thibaut de Champagne, Adam de La Halle, Colin Muset, Richard Coeur de Lion 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

repermusiques 23/10/2009 22:08


Si vous arrivez à mettre la main dessus, je vous recommande le disque de Gérard Le Vot sur les trouvères. C'est un musicologue spécialisé sur la période médiévale. Il a été disciple de Solange
Corbin à Poitiers. Il est harpiste et chanteur. Il enseigne actuellement à Lyon 2 où j'ai pu suivre ces cours au combien passionnants et qui parfois partent dans tous les sens. Je sais que
Gérard
m'a fait adorer la période...


dany58 21/02/2009 14:02

Cet article est intéressant mais me laisse un peu sur ma faim. J'espère que tu nous donneras bientôt d'autres textes des trouvères et des troubadours.