Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 18:14
Hier, je vous parlais des couvreurs qui chantaient sur mon toit. Les chansons de métiers (c'est à dire qui parlent des métiers) si elles étaient nombreuses autrefois n'ont plus guère cours.
J'y ai réfléchi mais n'en ai pas trouvé beaucoup. "Le poinçonneur des lilas" et "Les routiers". S'il vous en vient à l'esprit, dites-le moi.

Et en attendant d'avoir "La chanson du webmaster" ou "La chanson du designer" ou que sais-je encore... réécoutons Francis Lemarque.

 


 
La route est un long ruban
Qui défile qui défile
Et se perd à l'infini
Loin des villes, loin des villes
Le routier à son volant
Qui trépide qui trépide
N'a jamais jamais le temps
De regarder l'firmament
Le jour se lève et décline
Sur la route qui chemine
Il doit pousser sa machine
Car c'est là qu'est son usine
Ignorant les autres routes
Qui s'en vont en musardant
Le routier n'a jamais l'temps
De se perdre dans les champs

Si tu veux vivre longtemps
Attention à ton volant
Car la route se défend
Si tu rêves un seul instant
Sous l'herbe tendre du printemps
Le talus est engageant
Mais c'est l'fossé qui t'attend
si tu rêves un seul instant

Si tu vois à l'horizon
Des mirages, des mirages
C'est l'moment d'faire attention
Car il y a d'sacrés virages
De temps en temps y a des villes
On y dort tout est tranquille
Tu les réveilles en passant
Dans ton gros camion hurlant
Le copain dans sa couchette 
Rêve au-dessus de ta tête
Si le temps te paraît long
Allume une cigarette 
Tous les jours de la semaine
Et par n'importe quel temps
Ta route est toujours la même
Pour livrer ton chargement

Si tu veux vivre longtemps
Attention à ton volant
Car la route se défend
Si tu rêves un seul instant
Sous l'herbe tendre du printemps
Le talus est engageant
Mais c'est l'fossé qui t'attend
si tu reve un seul instant

La route est un long ruban
Qui défile qui défile
Et se perd à l'infini
Loin des villes, loin des villes
Le routier à son volant
Qui trépide qui trépide
N'a jamais jamais le temps
De se perdre dans les champs. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

mamie vinyle 05/04/2009 20:32

j'ai trouvé ce lien qui pourrait t'interesser
http://musedupedia.fr/spip.php?article86

Isabelle 05/04/2009 07:25

J'en connais une qui devrait plaire au guitariste que tu es. Il s'agit de "Les poètes" de Serge Lama.
Voici le lien : http://www.deezer.com/track/801448
Une magnifique chanson.

Pierrot 05/04/2009 13:54


Je suis d'accord avec toi. Une magnifique chanson que je ne connaissais pas avec une belle partie de guitare et de violoncelle. Et la voix de Serge Lama dont le timbre m'émeut à chaque fois même si
je l'écoute souvent. C'est un de nos plus fameux interprètes.
 Bonne journée, Isabelle. 


mamie vinyle 04/04/2009 22:24

en chanson de metier me vient en tête, "les matelassiers" de Bourvil, "le petit cordonnier" de Francis Lemarque et "le blues du dentiste" de Henri Salvador et puis aussi "la caissiere du grand café"

bonne soirée

Dany58 04/04/2009 21:16

Elle est extra cette chanson, elle a un rythme, on se croirait vraiment sur le route !