Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 13:12

Bonne fête à toutes celles qui ont pour prénom Elisabeth !

C'est Thomas Fersen qui nous propose cette chanson !

 

 

 


Ma montre est passée sous une roue
Elle a disparu dans un trou
J'ai raté le dernier métro
Je sais, c'est une fois de trop
Mais je ne suis pas un menteur
Mon amour, tu me serres le coeur
Si un mensonge s'y dissimule
Que je sois transformé en mule

 mule.jpg
 
Fais pas la tête
Elisabeth
Fais pas la tête
Elisabeth

Il me fallait des cigarettes
Un miroir aux alouettes
Et puis j'ai acheté du fil blanc
Ainsi que des salades et du flan
Tu vas t'imaginer des choses
Regarde, j'ai apporté des roses
Si un mensonge les intoxique
Que je sois transformé en bique

Chevre.jpg

On se croirait au tribunal
Je suis en retard, point final
En retard, c'est encore trop tôt
Pour la potence ou le poteau
Tu sais, je suis digne de foi
Tu peux avoir confiance en moi
Si un mensonge sort de ma bouche
Que je sois transformé en mouche

mouche_071a.jpg

Tu sais, je suis un enfant de choeur
J'ai été élevé chez les soeurs
Si j'ai la faute au fond des yeux
C'est parce que je suis sur le feu
Je te donne ma parole de scout
Tu ne peux pas la mettre en doute
Si un mensonge sort de mon crâne
Que je sois transformé en âne

Ane-moi.jpg

C'est l'heure de passer aux aveux
Tu me croiras si tu veux
J'ai rencontré un vieux copain
D'ailleurs, je dois le voir demain
Va pas t'imaginer des trucs
Que je fabule ou que je truque
Car si je mens pour le copain
Que je sois changé en lapin

lapin.jpg

C'est vrai, il m'a fallu du temps
C'est vrai, il m'a fallu dix ans
C'est vrai, j'ai pas écrit souvent
Et toi, t'es rentrée au couvent
Mais t'es jolie sous la cornette
Non ce ne sont pas des sornettes
S'il en sort une de mon chapeau
Que je sois changé en crapaud

crapaud.JPG

Il me fallait des cigarettes
Un miroir aux alouettes
Et puis j'ai acheté du fil blanc
Ainsi que des salades et du flan
Tu vas t'imaginer des choses
Regarde, j'ai apporté des roses
Si un mensonge les intoxique
Que je sois transformé en bique
En bique, en souris, en crapaud
En mule, en mouche ou en chameau

animaux-fantastiques.JPG

Elisabeth

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yves 18/11/2011 08:21



Merveilleux Thomas Fersen et ce monde tellement original qu'il construit au fil de ses albums depuis la sortie du "Bal des oiseaux" en 1993.



Pierrot 18/11/2011 09:12



C'est un artiste que j'apprécie beaucoup. Un monde original, tu as raison. On a les clés ou on ne les a pas. Je l'ai vu dernièrement au Festival Jacques Brel à Vesoul le mois dernier.
Personnellement, j'ai été ravi, d'autant plus que, contrairement à un autre spectacle, la sono mettait en valeur ses textes (il faut dire et redire que parfois c'est une catastrophe et qu'il y a,
hélas, certains spectacles INUTILES). Pour moi, il n'est pas loin d'être l'égal des "grands".


Merci Yves !