Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 10:05

Encore un mètre de neige sur ma terrasse !

Neige.jpg

Ah ! Bon ! C'est pas comme cela que l'on mesure !

Je devais sûrement me comporter comme l'enfant de Jacques Prévert dans la Page d'écriture pendant les cours de mathématiques. 
 .

 


Page d'écriture (Jacques Prévert)
Interprétation : Les Frères Jacques


Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize...
Répétez ! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l'oiseau-lyre qui passe dans le ciel
l'enfant le voit
l'enfant l'entend
l'enfant l'appelle:
Sauve-moi joue avec moi oiseau!
Alors l'oiseau descend
et joue avec l'enfant
Deux et deux quatre...
Répétez! dit le maître
et l'enfant joue
l'oiseau joue avec lui...
Quatre et quatre huit
huit et huit font seize
et seize et seize qu'est-ce qu'ils font ?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux de toute façon
et ils s'en vont.
Et l'enfant a caché l'oiseau dans son pupitre
et tous les enfants entendent sa chanson
et tous les enfants entendent la musique
et huit et huit à leur tour s'en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un ne font ni une ni deux
un à un s'en vont également.
Et l'oiseau-lyre joue
et l'enfant chante
et le professeur crie:
Quand vous aurez fini de faire le pitre!
Mais tous les autres enfants écoutent la musique
et les murs de la classe s'écroulent tranquillement
Et les vitres redeviennent sable
l'encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise
le porte-plume redevient oiseau.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Humour
commenter cet article

commentaires

mamie vinyle 19/01/2010 09:05


y'a encore quelques endroit sur mon trajet où la neige perciste
bonne journée


alice 18/01/2010 21:58


Excellent !


poussin 18/01/2010 20:13


J'adore cette chanson, j'ai eu l'honneur d'accompagner au piano une école primaire lors d'un hommage à Prévert, j'y ai éprouvé beaucoup de plaisir. Merci Peter.


Louly 18/01/2010 12:16


J'aime ton humour... et ta chanson (je l'entends, miracle) !
Bonne semaine