Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 07:27

Cette chanson a été composée par le chanteur Lluis Llach en 1968. Elle a été traduite en de nombreuses langues.


« Estaca » signifie « pieu » en français.


C'est un appel à l'unité d'action pour accéder à la liberté. C'est sous la dictature du Général Franco qu'elle fut composée.


Le syndicat polonais Solidarnosc en fit son hymne.


Marc Ogeret l'a reprise en français sous le titre L'Estaque et Marc Robine sous le titre Le Pieu.


On pourrait encore citer Zebda, Les Femmouzes T, Jean-Bernard Plantevin...

 

 


      Du temps où je n'étais qu'un gosse

Mon grand-père me disait souvent,

Assis à l'ombre de son porche

En regardant passer le vent :

"Petit, vois-tu ce pieu de bois

Auquel nous sommes tous enchaînés

Tant qu'il sera planté comme ça

Nous n'aurons pas la liberté

 

Mais si nous tirons tous, il tombera

Ca ne peut pas durer comme ça

Il faut qu'il tombe, tombe, tombe.

Vois-tu, comme il penche déjà.

Si je tire fort, il doit bouger

Et si tu tires à mes côtés 

C'est sûr qu'il tombe, tombe, tombe

Et nous aurons la liberté.

 

Petit, ça fait déjà longtemps

Que je m'y écorche les mains

Et je me dis de temps en temps

Que je me suis battu pour rien

Il est toujours si grand, si lourd,

La force vient à me manquer

Je me demande si un jour

Nous aurons la liberté."

 

Puis mon grand-père s'en est allé

Un vent mauvais l'a emporté

Et je reste seul sous le porche

A regarder jouer d'autres gosses

Dansant autour du vieux pieu noir

Où tant de mains se sont usées

Je chante des chansons d'espoir

Qui parlent de liberté.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamie vinyle 01/11/2010 15:47


petit coucou en passant
bonne semaine


willycat 30/10/2010 20:06


je ne connaissais pas. bon week end.