Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 11:54

En 1992 Leprest et Richard Galliano collaborent pour un album d'une qualité rarement égalée dans la chanson francophone. Le concept de l'album : une voix - un accordéon : Voce a mano. Le talent de Leprest transparaît dans La Gitane et C'est peut-être.

Méconnu du grand public, il est reconnu et admiré par ses pairs et ses aînés, dont Jean Ferrat, Juliette Greco, Henri Salvador, Francesca Solleville, Anne Sylvestre, Claude Nougaro. 

 Allain Leprest n'a pas une large reconnaissance des médias. Ses passages les plus fréquents furent chez P. Lefait dans l'émission Des mots de minuit. Ce dernier dira de lui :

 

« C'est bien simple, je considère Allain Leprest comme un des plus foudroyants auteurs de chansons que j'ai entendus au ciel de la chanson française»

(Source Wikipédia, article Allain Leprest)

 

Aujourd'hui, nous écoutons Ma Puce, extraite de cet album. Leprest et Galliano ! Que du bonheur !

 

425004389-diffusion.jpg 

"Je t'aime" vaut mieux le taire
"Je t'aime" il faut le faire
Quand on se l'est trop dit
Ca vaut plus un radis
Et on s'retrouve un jour
En panne de mots d'amour
A feuilleter l'argus
Ma puce, ma puce
A feuilleter l'argus
Ma puce

Mais nous on se dit rien
On s'achète un grand pain
Deux barres de chocolat
On s'les bouffe et voilà
Faut jamais dire "je t'aime"
Quand on a la bouche pleine
Se sourire tout au plus
Ma puce, ma puce
Se sourire tout au plus
Ma puce

Chez nous c'est pas pareil
On se dit qu'on s'abeille
Qu'on se bol de café
Qu'on se fleur de palmier
Qu'on se bleu, qu'on s'épingle
On se dit des mots dingues
On se dit des rébus
Ma puce, ma puce
On se dit des rébus
Ma puce

Je t'aime ça tombe toujours
Dans l'oreille d'un sourd
Quand on est trop bavard
On s'mélange trop tard
A s'en faire des tartines
A s'prendre pour Lamartine
On rate l'autobus
Ma puce, ma puce
On rate l'autobus
Ma puce

C'est pour ça, toi et moi
On s'inverse, on se boit
On se feu d'artifice
On s'brûle, on s'égoïste
On se parle du doigt
On s'embarbe à papa
Des fois on s'papyrus
Ma puce, ma puce
Des fois on s'papyrus
Ma puce

On se dit des rébus
Ma puce, ma puce
On se dit des rébus
Ma puce

(Allain Leprest- Etienne Goupil)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

Yves 06/08/2012 08:58


Bonjour Pierre,


 


Allain avait quand même fait un Olympia en février 95 qui avait donné un très bel album en public "Il pleut sur la mer..." ce qui était une consécration mais sa fin prouve à quel point il était
aussi autodestructeur.

A propos, la phrase que tu cites est généralement attribuée à Claude Nougaro mais ce qui importe est de reconnaître l'artiste dans sa dimension et elle était gigantesque.

Pierrot 06/08/2012 09:05



Tu as raison : cette phrase est de Claude Nougaro, ce qui lui donne encore plus de poids.


Merci de ton commentaire.