Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 20:36

9782842734060

 

Jean-Roger Caussimon (1918-1985) est unacteur et auteur-compositeur-interprète  français. Il est notamment l'auteur de la chanson Monsieur William (texte mis en musique par son ami Léo Ferré). 

 

S'il est arrivé à jean-Roger Caussimon de mettre en musique ses propres textes, il fait le plus souvent appel à des compositeurs, et Léo Ferré est celui qui joue le rôle plus important. De1946 à 1985, Léo Ferré a mis en musique une vingtaine de textes de Jean-Roger Caussimon, parmi lesquels :

 

  • A la Seine
  • Avant de te connaître
  • Comment ça marche ?
  • Les Drapeaux merveilleux
  • Les Indifférentes (Éditions Méridian)
  • J'entends passer le temps
  • Metaphysic Song
  • Mon camarade (Éditions Méridian)
  • Mon Sébasto (Éditions Méridian)
  • Monsieur William
  • Ne chantez pas la Mort
  • Nous deux (Éditions Méridian)
  • Nuits d'absence
  • Les Spécialistes
  • Le Temps du tango (Éditions Méridian)
  • Les Vieux Chagrins
  • Bleu... Blanc... Rouge (Éditions Chapell)
  • Comme à Ostende (Éditions Méridian)

(Source WIKIPEDIA - Article "Caussimon" )

 

 

 

  Pour cette chanson, Jean-Roger Caussimon est l'auteur du texte. Pour ce qui concerne la musique, je n'ai pas trouvé. Qui peut  combler ce manque ?

 

Sur un vœu de Paul Eluard 

Toute caresse, toute confiance se survivent !
Ces mots tout simples de lumière
Paul Eluard les a écrits
Mots plus fervents que la prière
Et plus éclatants que le cri
Ils sont plus forts que l’invective
Que la violence ou le mépris
Ils ont jailli comme l’eau vive
Le cœur y parle avant l’esprit 
Toute caresse, toute confiance se survivent !

Où sont les lendemains qui chantent
Et ce bonheur toujours promis ?
Dans les cités indifférentes
Chacun croit voir ses ennemis 
Mais si, par hasard, il arrive,
D’entrevoir un regard ami
Parmi tant d’ombres fugitives
Que ce regard soit retransmis 
Toute caresse, toute confiance se survivent !

Pour la berceuse paternelle
La voix du père, en la maison
Et pour le souvenir de celles
Qui t’aimaient plus que de raison
Que rien ne parte à la dérive
Et que le bonheur d’un instant
Sur un ciel d’avenir s’inscrive
Et resplendisse avec le Temps 
Toute caresse, toute confiance se survivent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Chanson et poésie
commenter cet article

commentaires

francis 07/02/2013 22:23


bonjour pour la chanson sur un voeu de Paul Eluard le musicien cité sur l'album n° SHL 1067 chez saravah est Eric Robrecht.


beau travail je vous salue bien bas et vous remercie

gilles 31/01/2013 20:55


Voir à l'adresse


http://www.friendship-first.com/425-jean-roger-caussimon-chant-par-jean-roger-caussimon.html


Le compositeur serait  Eric Robrecht  (mais pas de confirmation sur Wikipédia)


Merci pour votre blog.   gilles

PIERREBX 11/10/2012 07:10


"rien ne tiendra de se qui fût douleur


chaque visage aura droit aux caresses.." p.eluard/h.martin


eluard caussimon quel bonheur

Monique Tomson 06/10/2012 22:54


J'ai trouvé la réponse à votre question : il s'agit de Eric Robrecht.

Voilà le lien :


http://www.friendship-first.com/425-jean-roger-caussimon-chant-par-jean-roger-caussimon.html

Éric Robrecht (de son vrai nom Raymond Robberecht) est un musicien, auteur-compositeur-interprète, arrangeur musical belge né à
Bruxelles le 22 mai 1932 d'un père flamand et d'une mère d'origine française, et mort le 15 janvier 2006 à Paris à l'hôpital de la Salpêtrière. (article sur Wikipédia)

Bien à vous.

Pierrot 07/10/2012 12:34



Merci pour ce complément d'information. C'est ainsi que je conçois internet : chacun s'enrichit du "savoir" de l'autre.


Amicalement.