Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 07:42

Leni Escudero (ou Leny Escudero) est  né le 5 novembre 1932 à Espinal (Espagne).

Ses parents, républicains espagnols, quittent leur pays ravagé par la guerre civile pour s'installer à Paris dans le quartier de Belleville. Il survit grâce à des petits métiers : il commence par être terrassier et devient ensuite carreleur. Il commence à chanter en 1957.

En 1962, il sort son premier disque, et c'est le succès. Pourtant, il part pour un tour du monde : Amérique du SudMoyen-OrientÉtats-UnisRussieAfrique. Au Dahomey, il construit une école en pleine brousse.

Son album Escudero 71 reçoit le Grand prix de L'Académie Charles Cros.

Auteur-compositeur et interprète, son timbre de voix est très caractéristique.

Ses chansons traitent de thèmes plutôt graves et tristes tels que la guerre d'Espagne (album Vivre pour des idées), les dictatures, et la maltraitance des habitants de notre planète (album la Planète des fous).

Parmi ses chansons les plus connues :  Ballade à Sylvie ou Pour une amourette.

(Texte inspiré d'un article de Wikipédia) 
.
 113856670


J'ai perdu mon âme
En perdant Sylvie
J'ai perdu mon âme
En perdant ma mie.

Ah, qu'elle me revienne
J'oublierai le temps
Le temps de mes peines
Et tous mes tourments

Moi, je te pardonne
Et si tu voulais
Un jour de l'automne
Tu me reviendrais

J'ai perdu mon âme
Quand j'ai perdu son amour
Et moi pauvre diable
Je l'aime toujours.

Par un soir d'automne
Elle est arrivée
Elle m'a dit: "Pardonne!"
Et j'ai pardonné

Mais malgré moi-même
Tout au fond de moi
Était né la haine
Qui dictait sa loi.

Et devant ma porte
Son regard caressant le mien
Là mon âme est morte
Dans le creux de ma main.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

repermusiques 28/03/2010 13:51


J'ai l'album en 33 tours sorti chez Bel Air où il chantait cette très jolie chanson. J'ai aussi la partition :)


Isabelle 23/03/2010 18:33


Elle est très belle. J'aime beaucoup aussi "Pour une amourette". Gros bisous. Isabelle


Eilvys70 22/03/2010 13:46


Sympa ton article Pierrot !!!
Ravi de t'avoir rencontré en chair et en os... Les rencontres virtuelles n'ont d'intérêt que si elles aboutissent un jour à de vraies rencontres. N'est-ce pas ?
Bonne journée...
Eilvys


Alice 21/03/2010 10:49


Que bonheur ! de souvenirs ravivés .. j'étais carrément amoureuse de Lény Escudéro en 1962, et dire que j'avais ce vinyl .. perdu dans les déménagements.
J'écoutais en boucle ... mais Leny, je l'ai redécouvert engagé poliiquement et je l'ai vu en spectacle il ya quelques années (du côté de Répoblique) ,c'était un moment fort et il a toujours sa
silhouette juvénile et cette voix .... il était entouré de ces petits-fils musciciens je crois .
Un excellent article que tu nous livre (et bien sûr j'ai monté le son !)
Bon dimanche Pierrot
Alice