Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 08:17
Très peu de gens connaissent cette chanson. Elle a été écrite par un collègue vésulien (ça veut dire de Vesoul). Il s'appelait Daniel Slimak, était prof de maths mais il était un authentique auteur (romans, poèmes, chansons...). Il donnait des récitals dans notre région. Je vous en reparlerai certainement car j'aime beaucoup ce qu'il a fait. 
Si vous tapez son nom sur Google, ses oeuvres complètes vous seront proposées.


  
Aujourd'hui, je vous chante une de ses chansons : l'étoile.

 


C’est un soir de septembre et je suis un enfant,

Je regarde au lointain, dans le grand firmament,

Une étoile dorée qui fixe mon regard.

Ah ! Que je voudrais bien être là-haut, ce soir !

 

De si loin, je verrais la terre des humains,

La Méditerranée et l’Océan Indien.

Je verrais des enfants de toutes les couleurs

Qui feraient sur le globe un beau collier de fleurs.

 

Je verrais ma maison et mon petit village,

Mes parents, mes amis dont j’ai oublié l’âge.

Je dirais : « Je vous aime et vous m’êtes très chers. »

Que j’en ferais vibrer l’écho de l’univers.

 

J’écrirais LIBERTE sur les constellations

Et  les peuples diraient mon poème en chanson.

Les fusils se tairaient pour mieux les écouter,

Je serais devenu l’Etoile du Berger.

 

Pourquoi vous battez-vous ? Pourquoi tant de misère ?

Si l’enfant de l’étoile un jour voyait la terre,

Il ferait un orage et détruirait vos armes.

Et quand il pleut ici, c’est peut-être ses larmes.

 

C’est un soir de septembre et je suis un enfant,

Je regarde au lointain dans le grand firmament

Une étoile qu’on voit à Paris, à Pékin,

Et qui, de sa lueur, nous montre le chemin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Je chante
commenter cet article

commentaires

Marion S 01/07/2017 20:55

C'est fou moi aussi je connais cette chanson par coeur depuis tout petite et je pensais que tout le monde la connaissait comme si c'était du Cabrel. Et je ne comprenais pas pourquoi mon entourage ne la connaissais pas... et bien grâce à vous je viens de comprendre,... j'ai du l'apprendre pendant les 3 ans ou j'ai habité à Vesoul, j'avais entre 4 et 7 ans à l'époque... comme quoi ça marque! J'ai toujours trouvé que cette chanson était la plus belle que j'ai jamais entendu, on la chantait en camp scout autour du feu, de magnifiques souvenirs... merci

Nehade 17/05/2016 12:12

Trop heureuse d'avoir retrouvé ces paroles et cette chanson que je fredonne depuis mon enfance et je trouverai pas son nom merci

Eric 01/11/2015 10:52

Bonjour,
J ai connu cet artiste dans les années 70 ,j étais élève dans sa classe en 6eme et 5eme.
Il m emmenait souvent pour les répétitions ,il y avait aussi Nelly , l abbé Farine, Patricia ,Sylvie et d autres dont je ne me rappelle plus les prénoms
Je me souviens de cette classe verte à Servance ou sa fille avait accompagnée le groupe.
C était un grand homme avec un grand cœur ,ses chansons m on procurées beaucoup d émotions , il m a énormément aidé,il est toujours dans mes pensées ,je ne l oublierai jamais . Bien à toi Slim merci

Catherine 23/04/2016 12:08

Quelqu'un a des nouvelles de sa fille aînée,Katia?

Anthony 25/01/2015 19:03

J adore cette chanson. C'est genial de retrouver ses paroles sur internet meme si j'ai deja le CD.

Pierrot 23/04/2016 13:06

En ce qui me concerne, absolument pas !

alex 16/12/2013 22:11


il me semble que sans vouloir salir la réputation  de daniel il n était pas le seul a avoir écrit cette chanson   .alex un ancien de gérome


 

Pierrot 03/02/2014 09:36



Je n'avais pas connaissance de cela. Pourriez-vous m'en dire plus ? Ce ne serait, bien sûr, qu'une information strictement personnelle.


 



Jean-françois Herzog 09/12/2013 16:02


Suite à une recherche sur Daniel Slimak (James Ollivier ayant repris sa chanson fils d'étranger que je viens de réécouter après avoir acheté le CD produit par ses amis suite à sa disparition), je
tombe sur votre blog. Daniel Slimak est venu un jour à Poligny pour un concert, grâce aux deux collègues de français, les Klur amis de la pianiste, Nelly, elle-même prof de français si mes
souvenirs sont encore exacts. Il était entouré d'un orchestre sympathique où figuraient des élèves. Poligny était à cette époque un RV pour les chanteurs à texte, grâce à Mme Jacquet, elle-même
amateur et organisatrice. Je dois à ces moments l'envie d'écrire et composer moi-même. http://www.jefherzog.com/

Sarah Slimak 23/04/2011 17:55


Je pense qu'il est possible de se procurer des CD auprès de sa dernière femme, mais je ne suis pas en contact avec elle! En revanche, j'en ai un en ma possession, et je peux vous l'envoyer si vous
le voulez!
Sarah


Catherine 23/04/2016 12:10

Bonjour Sarah,
vous auriez des nouvelles de Katia?

LenaVolga 12/02/2011 01:07


Cabane : tu veux peut-être parler de la maison grise : «De ton enfance / Je garde le souvenir / Temps des vacances / Pourquoi laissez-vous dormir / La maison grise / Au fond des bois / L'eau qui
s'irise / Quand on la boit / Au pouvoir d'aimer toute la vie /Toute la vie

J'ai encore cette chanson dans un carnet de chant fait par l'abbé, lors d'un voyage scolaire...


nathalie 20/01/2011 20:46


C' est avec beaucoup d émotion que je retrouve le texte complet . J ai été éleve de Mr Slimak au collège , Un professeur qu on n oublie pas.J ai beaucoup chanté ses chansons en compagnie de l Abbé
Farine.je me souviens par contre vaguement d une chanson sur une cabane .Avez vous les paroles? Merci


Céline 27/10/2010 11:09


ah que de souvenir, cette chanson fait partie du patrimoine vésulien, et quelle est jolie. Je l'ai apprise toute petite à l'école et depuis elle trotte toujours dans un petit coin de ma tête. Sauf
que je ne me rappellais plus toute les paroles.Maintenant, je vais pouvoir la chanter à ma petite fille de 8 mois. Je suis fière d'être vésulienne et je suis fière d'avoir connu moi aussi monsieur
slim.