Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

Osez !

En vous inscrivant à la newsletter, vous ne courez qu'un risque : celui d'être informé dès la parution d'un nouvel article !

C'est Où ?

Télérama - Musique

9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 07:33

Barcella en concert.

 

img4321.jpg

Photo empruntée avec leur autorisation au site Ulysse Productions

 

Barcella passait en première partie du spectacle d'Aldebert "J'ai dix ans" (10 ans de carrière). Pour cette prestation, il s'était entouré des artistes du Cirque Plume.

Aldebert-vesoul.jpg

Concernant Aldebert, la plaquette du Théâtre nous dit : "La magie s'invite. Le spectacle est total. Plein les yeux et les oreilles". Très beau spectacle, en effet, avec un bémol cependant. Aldebert bondit, court, saute d'un bout de la scène à l'autre et ce, tout au long du spectacle. Pas de répit pour le spectateur et on passe parfois à côté de l'émotion.

Revenons à Barcella. Et là aussi, je reprendrai le texte de la plaquette du Théâtre Edwige Feuillère : " C'est tout près d'un Alain Souchon d'Allo Maman bobo, et sa musique frôle celles de Linda Lemay et de Jacques Higelin... De son aveu, il n'est qu'un poète, comme si c'était un peu trop peu, comme si c'était honteux. Il est un poète chantant comme d'illustres prédecesseurs (Trenet, Brassens...) à qui il fait honneur.

Vainqueur, l'année dernière du concours Jacques Brel, ici même, à Vesoul, il nous prouve à chaque minute que c'était mérité."

Ce qui est dit là, reflète tout à fait ce que j'ai vu hier soir. Bravo l'artiste !


Le souffleur de vers

(Barcella)

J'aime écrire des poèmes
Aux jolies demoiselles
Qui rêvent de doux mots d'amour
Moi je leur porte secours
Dans mon baluchon de laine
Des rimes samaritaines
S'attachent la nuit comme le jour
A faire rougir le pourtour

De leurs pommettes
Filles de dentelles
Vendeuses d'allumettes
Au parfum de cannelle
Je ne suis qu'un poète
Et de ma fenêtre
Je ne peux voir la vie en prose

Acceptez-vous ma belle
Quez ma plume nous promène
Venez allons faire un tour
Je lance le compte à rebours
Activez la manivelle
Et dans deux ou trois étincelles
Nous nous envolerons pour
L'Andalousie de vos courbes

Désuètes
De filles de dentelles
Vendeuses d'allumettes
Au parfum de cannelle
Je ne suis qu'un poète
Et de ma fenêtre
Je ne peux voir la vie en prose

Ne trouvez-vous pas que ça chouette
Ma petite fée clochette
D'écrire des mots pour les sourds
Et les rêveurs alentour
Moi qui suis souffleur de vers
Je cherche une partenaire
Ce n'est pas qu'un beau discours
Pour effectuer le contour

De vos gambettes
De filles de dentelles
Vendeuses d'allumettes
Au parfum de cannelle
Je ne suis qu'un poète
Et de ma fenêtre
Je ne peux voir la vie en prose


Partager cet article

Repost 0

commentaires