Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour !

  • : Ma p'tite chanson
  • : La chanson fait partie de notre vie. Elle accompagne notre quotidien, nos joies, nos peines... Peut-être apprendrez-vous quelque chose en parcourant ce blog. J'attends vos commentaires pour découvrir certains aspects de la chanson que je ne connais pas. A bientôt !
  • Contact

C'est Où ?

Télérama - Musique

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 19:10

Je dois avouer que le nom du dernier inscrit à ma lettre a excité ma curiosité : Le Chant Laboureur ???

J'ai voulu en savoir plus et après une recherche je suis tombé sur ce site suisse consacré à la chanson francophone.

Belle découverte ! Maintenant, je sais que Michel Bühler et Nicolas Fraissinet ne sont pas les seuls chanteurs suisses.  Et vous ? Combien en connaissez-vous?

Y en a qui pensent que la chanson en Suisse, ça n'existe pas
Y en a surtout beaucoup qui ne disent pas qu'elle existe !
Et pourtant...

Suivent alors une centaine de noms. Si, si, je vous assure...

Allez-y ! Vous ne serez pas déçu. Quelques rubriques sont encore en construction... mais il y a déjà de la matière ! Cliquez partout... ... sur le bandeau ci-dessous et vous serez chez eux.

 

Le chant laboureur

Partager cet article
Repost0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 06:32

Pour clore ce chapitre, je vous montre la dernière trouvaille : une guitare classique de bonne facture, agréable à jouer et qui sonne plutôt bien.

25 euros ! Qui dit mieux ? 

 

Ma-guitare.jpg


 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 10:50

Cette chanson fait partie d'une compilation de chansons ("Du jazz dans le ravin") allant de 1958 à 1964 dont les titres sont en majeure partie extraits de ses quatre premiers albums. Tout le style de Serge est déjà présent dans ses compositions des premières années.

 

album-du-jazz-dans-le-ravin.jpg

Et en prime, une video assez bien faite.


 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 06:14

  La deuxième partie de la soirée de samedi était assurée par le trio JOB.

 

 

Job3

 

Un baryton, une soprano et un ténor guitariste. Une polyphonie inventive, une mise en place impeccable !

 

 

Job1

 

Une guitare pour seul accompagnement ! Le jeu très clair et les riches et subtiles harmonies d'Olivier s'accordent parfaitement aux voix.

 

Job4

 

Une mise en scène réglée au millimètre ! Une grande sobriété dans les moyens mais quelle efficacité !

 

 

Job5

 

Délicieuse et... malicieuse Julie !

 

JOB7

 

Trois artistes talentueux et sympathiques à la rencontre du public dès la fin du spectacle !

 

Encore un concert de grande qualité !


Merci à Philippe Borie pour ses choix toujours aussi judicieux.

 

Pour moi et à mon grand regret, les Brassensiades s'arrêtent là. Je sais que le dimanche était "du même tonneau". Si quelqu'un peut rédiger un article et me fournir quelques images de cette 3ème journée, je serais ravi de compléter ce compte-rendu des 4èmes Brassensiades de Pirey.

Partager cet article
Repost0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 16:36

Samedi 26 mars 2011 - C'est le deuxième jour des 4èmes Brassensiades de Pirey.

 

Une nouveauté, cette année : une scène ouverte est organisée sous le préau de l'école adjacente au centre Saint-Exupéry. Des plages horaires sont réservées à des amateurs et semi-professionnels pour y chanter les grands auteurs de la chanson française ou des compositions personnelles. D'autres moments sont réservés aux Branches de l'Amandier ou aux Amandes, si vous préférez, c'est à dire à des membres de l'Association qui désirent interpréter quelques chansons. Initiative très sympathique. Une bonne ambiance règne sous le Préau et chacun peut s'exprimer dans de très bonnes conditions techniques sous la houlette de Jean-Claude qui était chargé de l'organisation de cette partie des Brassensiades. Bravo et merci à lui ! C'était une réussite ! Mais quel travail !

 

Pour la soirée, deux artistes étaient prévus au programme : Alain Hiver et le trio Job.

 

Alain Hiver arrive sur scène. On sent que c'est un homme solide. D'une belle voix, bien posée, il déroule son programme. Il s'accompagne à la guitare. A côté de moi deux guitaristes amateurs comme moi. A la fin du premier couplet de la première chanson, sans nous concerter nous nous regardons et sans rien dire nous nous comprenons. Nous venons de réaliser que nous allons assister à un magistral cours de guitare.

Alain Hiver n'est pas seulement un bon chanteur, c'est aussi un excellent guitariste. Dans un style picking, les notes virevoltent, les contrechants s'enchaînent...

Ces interventions entre les chansons sont d'une grande pertinence : ils ne nous raconte pas sa vie, n'essaie pas de faire des blagues. Ainsi, son spectacle est d'une totale cohérence. Alain Hiver interprète plutôt Jean Ferrat, aussi, pour terminer son spectacle conclut-il avec la chanson de Ferrat "A Brassens".

Merci.

 


 Hivert1

 

Hivert2

 

  Je suis désolé de ne pouvoir vous proposer de documents sonores mais celui trouvé sur Youtube n'est pas suffisamment bon mais promis, dès que j'en aurai un sous la main, je vous le fais entendre.

 

Prochain épisode : le trio Job.

Partager cet article
Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 13:00

La Rouquiquinante. Un mot-valise facile à comprendre. 

Accompagnée par David Meignan (voix, piano, guitare etc...), la Rouquiquinante ne fait pas que chanter Brassens , elle le joue, comme au théâtre. Elle a quelque chose de mystérieux en elle : cette très belle voix, pleine de relief, ce regard, ces attitudes... Oui, finalement, c'est  théâtral, dans le bon sens du terme et vraiment j'ai beaucoup aimé cette prestation pleine de force.

La Rouquiquinante possède un vrai charisme, c'est indéniable.

Sur le plan musical, ils se réapproprient complètement les chansons de Georges Brassens et nous en livrent une version tout à fait personnelle à notre plus grand contentement.

Pour définir ces deux artistes, j'extrais quelques phrases de leur site :

http://larouquiquinante.fr/

Dans un théâtre, on les appellerait des comédiens, dans le milieu de la chanson, on les appelle des interprètes. Ils ne composent pas, non, ils transmettent, ils donnent à entendre leur propre son, long, chaud, profond, leur propre sentiment d'un texte. Ils n'inventent pas, non, ils sentent et ressentent et se laissent porter par la langue pour en faire ressortir les plus infimes émotions.

Photos du spectacle :

 

Rouquiquinante-1.jpg

Rouquiquinante-2.jpg

Il y a quelque temps, je vous avais proposé une vidéo de La Rouquiquinante interprétant Saturne (voir ICI). C'est la chanson qui introduit le spectacle et là, vous commencez par être ébranlé et vous pressentez que vous êtes parti pour une "aventure" qui ne vous laissera pas "intact".

Leur interprétation de "La marine".

 


 


Partager cet article
Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 06:40

Vendredi 25 mars 2011 ! Premier jour des 4èmes Brassensiades de Pirey !

Branle-bas de combat depuis trois jours pour que tout soit prêt pour cette manifestation. Les "Amandes" s'activent pour préparer les scènes, les salles et tout ce qui tourne autour de cet événement.

20 heures 30.

 

Yvart-1.jpg

Jacques Yvart présente son récital "Mon Brassens à moi, c'est toi !"

Il égrène les souvenirs qui le lient à Georges Brassens. Une évocation pleine de pudeur, de respect. L'émotion est forte à certains moments. De plus, Jacques est un vrai conteur.

Yvart2.jpg


Souvenirs et chansons se succèdent au grand bonheur du public.

Les textes de Brassens nous sont servis "sur un plateau". Ils sont mis en valeur par une diction parfaite, de l'humour, de la malice... On ressent la complicité entre le chanteur et le poète.

Merci, pour ces beaux moments ! 

Voilà un extrait de son DVD "Mon Brassens à moi, c'est toi !".

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur Jacques Yvart, je vous recommande vivement la visite de son site.

http://www.jacquesyvart.com/pages/1-biographie.html

 

Mais la soirée n'est pas terminée : La Rouquiquinante s'apprête à monter sur scène !

Donc, à suivre !

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 12:29

Jacques Yvart, invité des Brassensiades, a chanté Brassens en espéranto. Je vous propose aujourd'hui "Les amoureux des bancs publics".

Espéranto ???

Merci à toi, Yves, ami de chanson, de me l'avoir rappelé et de m'avoir envoyé le document sonore.

 

brassensgranda.jpg

 

 

clip_image002-1.jpg

Georges Brassens et Jacques Yvart

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 13:38

 

Brassensiades 2011 

 

Les Brassensiades qui vont se tenir à Pirey (25) les 25, 26 et 27 mars 2011 ne sont pas qu'une succession de concerts, c'est aussi un lieu de rencontres : rencontres entre passionnés partageant un même intérêt pour l'oeuvre de Georges Brassens, rencontres également avec des artistes qui ont choisi de "maintenir cette oeuvre vivante et de lui donner la place qu'elle mérite dans notre patrimoine culturel."

Jacques Yvart, qui sera présent à cette manifestation, fait partie de ces artistes.

Je vous propose un extrait de son DVD  Mon Brassens à moi, c'est toi...

 


Les Brassensiades sont organisées par l'Association L'Amandier.

 http://amandier25.over-blog.fr      

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 07:09

Le grand moment des  Brassensiades arrive.

Entre autres artistes, la Rouquiquinante se produira lors de cette manifestation.

Vous pouvez visiter leur site à cette adresse.

http://larouquiquinante.fr/

Ils nous donnent dans cette vidéo, une interprétation très inspirée de la chanson de Georges Brassens "Saturne".

Comme je ne saurais dire mieux, je vous livre deux des commentaires liés à cette vidéo.

"Merci à votre voix, à cette force si douce que vous portez !" (mhdallard)

"Vous imprégnez cette chanson d'une sincère intensité. Il y a dans votre voix une félure légère, preignante qui hante cette admirable chanson de Brassens." (mariepoete)

 

Il est morne, il est taciturne
Il préside aux choses du temps
Il porte un joli nom, Saturne
Mais c'est Dieu fort inquiétant
Il porte un joli nom, Saturne
Mais c'est Dieu fort inquiétant

En allant son chemin, morose
Pour se désennuyer un peu
Il joue à bousculer les roses
Le temps tue le temps comme il peut
Il joue à bousculer les roses
Le temps tue le temps comme il peut

Cette saison, c'est toi, ma belle
Qui a fait les frais de son jeu
Toi qui a dû payer la gabelle
Un grain de sel dans tes cheveux
Toi qui a dû payer la gabelle
Un grain de sel dans tes cheveux

C'est pas vilain, les fleurs d'automne
Et tous les poètes l'ont dit
Je regarde et je donne
Mon billet qu'ils n'ont pas menti
Je regarde et je donne
Mon billet qu'ils n'ont pas menti

Viens encore, viens ma favorite
Descendons ensemble au jardin
Viens effeuiller la marguerite
De l'été de la Saint-Martin
Viens effeuiller la marguerite
De l'été de la Saint-Martin

Je sais par coeur toutes tes grâces
Et pour me les faire oublier
Il faudra que Saturne en fasse
Des tours d'horloge, de sablier
Et la petite pisseuse d'en face
Peut bien aller se rhabiller...

Partager cet article
Repost0